JEAN DE PARIS

Oeuvre

Titre : JEAN DE PARIS
Auteur(s) :
Compositeur :
Famille de genre : Opéra
Genre : Opéra

Sources

Jean de Paris, opéra en 2 actes, Paris, Vente, 1812.
BNF, 8-YTH-9372.

Représentation(s)

Compte rendu : 

La pièce fait partie du répertoire théâtral de 624 pièces que se propose de faire jouer, pour la saison 1813-1814, le directeur breveté du 39e arrondissement théâtral Singier.

Sources : 

AD Gard, JR356/2, Journal du Gard, 27 février, n°422.

Sources : 

La pièce est jouée par la troupe du directeur Seligman, aux frais de 128 F 05 pour une recette de 344 F 45.

Sources : 

La pièce est jouée par la troupe du directeur Seligman, aux frais de 100 F 05 pour une recette de 251F.

Interprète(s) :
Sources : 

AD Gard, JR356/2, Journal du Gard, 11 septembre 1813, n°450.

Compte rendu : 

" Il y eut plus d'ensemble dans Jean de Paris, quoique les deux premiers sujets ne donnassent pas une juste idée des grands personnages qu'ils représentaient. La princesse de Navarre prouva du moins qu'elle savait chanter ; quant à Messire Jean nous nous abstenons de tout réflexion à son sujet, en faveur de la manière dont il s'est présenté sous d'autres noms et sous d'autres costumes, en faveur surtout de ses bonnes intentions et de l'utilité dont il est.

M. Chevalier fut très - plaisant dans le rôle du Sénéchal : ce rôle lui convient à merveille. Cet acteur a de l'intelligence et beaucoup de naturel ; il rend certains passages avec un ton de vérité qui ne laisse rien à désirer. Mais nous lui conseillons de ne pas ajouter à ses rôles, comme il le fit avant hier : l'espèce de dialogue entre la princesse et lui, qu'il intercale au milieu de son ariette, après ces mots elle dira.... ne vaut certainement pas le que dira-t-elle ? que l'auteur y a mis, comme un trait caractéristique du personnage. Il est très - rare qu'un acteur réussisse à changer ses rôles. Ces additions sont pour l'ordinaire insignifiantes, quand elles ne sont pas déplacées. "

Sources : 

La pièce est jouée par la troupe du directeur Seligman, aux frais de 72 F 15 pour une recette de 52 F 25.

Compte rendu : 

"Clôture à Limoux le 9 septembre".

Sources : 

La pièce est jouée par la troupe du directeur Seligman, aux frais de 92 F 25 pour une recette de 254 F 95.

Sources : 

AD Gard, JR356/2, Journal du Gard, 6 novembre 1813, n°458.

Sources : 

La pièce est jouée par la troupe du directeur Seligman, aux frais de 126 F 20 pour une recette de 254 F 10.

Interprète(s) :
Sources : 

  AD Gard, JR356/2, Journal du Gard, 3 décembre 1814, n°514.

Compte rendu : 

"On jouait hier Jean de Paris. Cette pièce jouit ici d'un peu moins de faveur que d'autres que nous pourrions citer, qui, par un heureux concours de rôles à la convenance des acteurs, offrent à la représentation un ensemble qu'on trouve assez rarement en province. Ici tous les rôles ne conviennent pas parfaitement à ceux qui les jouent. Ceci ne regarde ni Mad.e St-Albin ni Mad.e Duquesnoy. Ce n'est pas non plus q'uon ne doive convenir que la  Princesse de Navarre chante très-bien, que le Sénéchal chante bien aussi, et qu'il est beau garçon, ainsi que Jean de Paris dont on peut guère dire autre chose, et qu'enfin l'Aubergiste de Pampelune est assez facécieux; mais on désirait plus que tout cela dans ces différents personnages. A la vérité, on désirerait souvent trop, et il faut savoir se contenter de ce qu'on a, lorsque ce que a vaut souvent mieux que ce qu'on trouverait ailleurs."