LA NUIT CHAMPÊTRE

Oeuvre

Titre : LA NUIT CHAMPÊTRE
Autre(s) titre(s) :
  • LES MARIAGES PAR DÉPIT
Auteur(s) :

Sources

La Nuit champêtre ou Les Mariages par dépit, comédie en 2 actes mêlée d'ariettes et de vaudevilles, Paris, Barba, 1810.
BNF, 8-YTH-12867.

Opéra-vaudeville en deux actes selon le Journal du Lot.

Représentation(s)

Compte rendu : 

En 1813, cette pièce fait partie du répertoire de plus de 330 œuvres que le directeur Degarron souhaite faire jouer à sa troupe, stationnée à Nice.

Compte rendu : 

La pièce fait partie du répertoire théâtral de 624 pièces que se propose de faire jouer, pour la saison 1813-1814, le directeur breveté du 39e arrondissement théâtral Singier.

Troupe : Jeunes Artistes

Sources : 

Les Jeunes artistes offrent une présentation de cette pièce pour leur troisième soirée offerte aux abonnés. François remplit le rôle de Bailly, Melle Rosalie celui de Babet. Dans la même soirée, ils joueront Le Barbouilleur d'enseigne, L'Amour filial et donneront un Ballet suisse.

Sources : 

AD, 159/14, Journal des Deux-Sèvres, 21 août 1813, N°34

Compte rendu : 

Un petit vaudeville fort gai. Petite observation lors du spectacle : le public murmure parfois lorsque certains acteurs, d'un mérite peu distingué, paraissent sur la scène ; ils n'ignorent point, cependant, que les emplois secondaire ne sont jamais remplis par les premiers talents.