MA TANTE AURORE

Oeuvre

Titre : MA TANTE AURORE
Autre(s) titre(s) :
  • LE ROMAN IMPROMPTU
Auteur(s) :
Compositeur :
Famille de genre : Opéra comique
Genre : Opéra bouffon

Sources

Ma Tante Aurore ou Le Roman impromptu, opéra-bouffon en 2 actes, Lyon, Garnier, [s.d.].
BM Lyon, Rés FM 167279 CGA.

Représentation(s)

Compte rendu : 

La pièce fait partie du répertoire théâtral de 624 pièces que se propose de faire jouer, pour la saison 1813-1814, le directeur breveté du 39e arrondissement théâtral Singier.

Compte rendu : 

La pièce fait partie du répertoire théâtral du directeur Seligman, pour l'année théâtrale 1813-1814.

Interprète(s) :
Sources : 

AD. DEUX SEVRES 8 PER 159/11, Journal des Deux-Sèvres, samedi 12 mai 1810, n°19

Compte rendu : 

"On ne fait qu'apercevoir Mad. Dancourt."

Compte rendu : 

En 1813, cette pièce fait partie du répertoire de plus de 330 œuvres que le directeur Degarron souhaite faire jouer à sa troupe, stationnée à Nice.

25/05/1805 / _ / Le Mans

Sources : 

Journal, affiches, annonces, du département de la Sarthe n°49. 

13/06/1811 / _ / Laon

Troupe : Première troupe des départements de l'Aisne et de l'Oise

Sources : 

Journal du département de l'Aisne, n° 531, 13 juin 1811

 

Sources : 

AD Gard, JR 356/2, Journal du Gard, politique, administratif et littéraire, 3 avril 1813.

Sources : 

AD Gard, JR 356/2, Journal du Gard, politique, littéraire et administratif, 22 mai 1813.

Interprète(s) :
Sources : 

AD Gard, JR356/2, Journal du Gard, 8 Janvier, 1814, N°467.

Compte rendu : 

" [...] un des plus jolis opéra qu'on ait faits depuis long-tems : c'est vraiment un opéra comique ; tout y est plaisant, les situations et les personnages. Mme Juclié joue la Tante avec ce talent, ce ton de vérité qu'elle met dans tous ses rôles ; il est dommage que son embonpoint, sa fraîcheur, la gaieté de sa physionomie, contrastent avec le tempérament qu'on désirerait trouver dans le personnage de cette vieille folle ; mais elle ne peut pas, pour le bien du rôle, changer sa constitution ; elle y aurait d'ailleurs trop à perdre. "