Théâtre des Délassements-Comiques (1785-1807)

Salle

Nom : Théâtre des Délassements-Comiques (1785-1807)

Autre(s) nom(s) :Délassements-Comiques (1785-1799) Théâtre Lyri-Comique (1801-1802) Théâtre des Variétés-Amusantes (1803-1805) Théâtre des Nouveaux Troubadours (1805-1807).
Ville : Paris
 

Carte

Commentaire

Théâtre situé à l'entrée du Boulevard du Temple, entre l'Hôtel Foulon et le futur Cirque-Olympique, dès 1785. Il est ouvert par le directeur, dramaturge et comédien Valcour et est détruit par un incendie le 2 février 1787. Il est reconstruit en 1788 et poursuit son activité jusqu'en 1799. En 1801, la salle prend le nom de Théâtre Lyri-Comique, mais elle ferme l'année suivante. En 1803, le bâtiment rouvre ses portes et prend le nom de Variétés-Amusantes. Les Variétés-Amusantes cèdent leur place au Théâtre des Nouveaux Troubadours en 1805 et cela jusqu'à sa fermeture en 1807, par le Décret sur les théâtres de Napoléon. La salle est dès lors détruite. Seule subsiste son hall d'entrée, utilisé pour l'exhibition de spectacles de curiosités.


Source : André Tissier, Les spectacles à Paris pendant la Révolution; Répertoire analytique, chronologique et bibliographique. De la réunion des Etats généraux à la chute de la royauté 1789-1792, Librairie Droz S.A., Genève, 1992.

Description architecturale

Décor et accessoire

Règlement de police