ISOUARD

Civilité

Sexe : Homme
Nom : ISOUARD
Prénom : Jean Joachim Edouard Nicolas
Autre(s) forme(s) du nom :
dit Nicolò
Isouard-Xuereb
Nicolo-Isouard

Evènement(s) de Vie

Bibliographie

Nicolò est un compositeur issu d'un milieu aisé, descendant d'un négociant marseillais établi à Malte. Il suit son instruction musicale en Italie et crée des œuvres musicales religieuses comme théâtrales. À son arrivée à Paris, en 1799, il se lie d'amitié avec Rodolphe Kreutzer, avec lequel il collabore à plusieurs reprises. Avec son pseudonyme "Nicolò", choisi pour profiter du succès de l'opéra italien en France, il rencontre très vite le succès dans le domaine de l'opéra-comique au début des années 1800 avec ses contributions à Michel-Ange (1802) ou à L'Intrigue aux fenêtres (1805). Fournisseur attitré du Théâtre de l'Opéra-Comique pour lequel il compose une trentaine d'œuvres, il se fait éclipser par Boieldieu à l'occasion de l'élection organisée pour remplacer Méhul à l'Académie des Beaux-Arts.